samedi 17 décembre 2016

La fille de braises et de ronces, tome 1 - Rae Carson


Titre : La fille de braises et de ronces, tome 1
Auteure : Rae Carson
Edition : Robert Laffont, Collection R
Nombre de pages : 400
Résumé : Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée...
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.
Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l’Élue de son propre destin...


Un bon YA / fantasy.

    Voici un livre que je connaissais de nom – on le voit notamment à la fin de certains romans de la Collection R, quand ils présentent d’autres romans de la collection. Bref, je ne m’y étais jamais attardée. Sauf que, voyez-vous, au CDI du lycée, il y a un présentoir avec différents livres juste à côté de la table où Emilie et moi nous installons pour travailler. Dans un moment de flemme, j’ai regardé le résumé, et il m’a attirée, alors je n’ai pas hésité bien longtemps avant de l’emprunter. C’était pour la petite histoire.
    Ici, nous sommes dans du fantastique / fantasy pur et dur. Je ne sais pas trop lequel de ces genres convient le mieux à ce livre. En fait, l’histoire se passe dans un univers qui n’est pas la Terre, même si le climat est similaire. Il y a plusieurs régions, notamment Orovalle et Joya d’Arena. Les habitants ont une religion principale, où ils croient au Destin. D’ailleurs, à peu près une fois par cent ans, un Elu reçoit une Pierre Sacrée du Destin, et il est censé accomplir des actions héroïques, trucs du genre. Ici, l’Elue, c’est Elisa. A 16 ans, elle est princesse d’Orovalle et va se retrouver mariée contre son gré au roi de Joya d’Arena, Alejandro. Elisa est assez particulière. En effet, elle se sent rejetée par sa famille, notamment par sa sœur. Déjà parce qu’elle n’est pas intéressée par toutes les intrigues politiques, mais aussi parce qu’elle n’a pas le « physique qui convient », puisqu’elle est obèse. Une fois mariée à Alejandro, il va se passer plein de choses, et Elisa va se retrouver embarquée dans de nombreuses aventures…
    Voilà voilà. Le livre se divise en 3 ou 4 parties (3, si je me souviens bien). La 1ère partie se déroule avant le mariage avec Alejandro, et un peu après également. Il faut savoir que je n’ai pas du tout apprécié cette 1ère partie. Il n’y avait pas beaucoup d’action, et surtout j’ai trouvé Elisa absolument détestable. Elle était toujours à se plaindre, que personne ne l’aimait à cause de son apparence, qu’elle ne voulait pas se marier, et bla-bla-bla. C’était gonflant ! Elle faisait vraiment princesse pourrie gâtée, et en plus de ça une adolescente écervelée puisque mademoiselle ne contrôlait pas ses émotions. À claquer, je vous jure. En outre, il y avait plein de référence par rapport à son poids, qu’elle était « grosse »… Croyez-moi, je n’ai rien contre cela (au contraire, cela apporte de l’originalité), mais c’était d’un lourd ! Ah là là.
    Heureusement, cela s’améliore largement dans la deuxième (ou troisième) partie. En effet, Elisa grandit enfin et prend conscience de plusieurs choses. Son apparence ne passe plus au premier plan (ouf), et elle est en quelque sorte livrée à elle-même. Elle va donc s’affirmer, prendre confiance en elle sans être du genre je-suis-la-meilleure. Ça fait du bien ! J’ai beaucoup apprécié cette métamorphose. D’autant plus qu’après Elisa va prendre des responsabilités, et c’est vraiment bien fait.
    De même, j’ai apprécié les nouveaux personnages qui ont fait leur apparition. Certains n’étaient pas trop attachants, mais il y en a que j’ai particulièrement apprécié : Humberto. Le mec YA classique, mais bon, on tombe toujours sous le charme !
    Sinon, quant au supense et à l’action, je n’ai pas grand-chose à dire. Comme je le soulignais, le début est très très lent et agaçant, mais par la suite ça va tout seul. Il y a de l’action, du suspense, on s’ennuie moins et surtout on veut savoir la suite ! Il y a une grande partie qui fait penser à un roman d’aventures (périple à travers un désert, etc), et c’est pas mal fait, je dois bien le reconnaître.
    Par contre, s’il y a un autre truc avec lequel j’ai eu du mal, c’est la place accordée à la religion. Ce n’est pas une religion comme la religion catholique, musulmane, etc. Juste, les gens croient au Destin, que quelque chose veille sur eux. Étant athée, je n’ai pas trop accroché parce qu’Elisa était tout le temps en train de prier, et à force c’était lourdingue. Après, ce n’est que mon avis.
    Enfin, le style de l’auteure. Je n’ai pas trouvé qu’il se démarquait, mais ça ne m’étonne pas pour un roman YA. Il reste agréable à lire, même si l’auteure insiste souvent, du genre sur l’apparence d’Elisa, par exemple. Il est fluide, facile à lire. En outre, j’ai bien aimé la romance qu’il y avait à un certain moment. C’était mignon.

    Pour conclure, ce tome 1 fut une bonne lecture. Le début traîne en longueur, mais la suite se révèle vraiment pas mal avec du suspense, de l’action, un peu de romances, et des personnages qui évoluent. Je n’en garderai pas un souvenir mémorable, mais j’ai passé un bon moment et c’est le principal.

26 commentaires:

  1. Pourquoi pas... Si j'ai l'occasion de le lire, mais ce n'est pas une priorité. D'autres livres me tentent beaucoup plus.

    RépondreSupprimer
  2. Je le lirai certainement avant la fin de l'année, mais je n'en fais pas une priorité...

    RépondreSupprimer
  3. On m’en avait déjà parlé en me disant que la suite était encore meilleur, donc j'espère que tu trouveras déjà le deuxième tome moins lent au début.

    RépondreSupprimer
  4. Mouais bof ce livre ne me tente pas trop, mais tant mieux si tu as passé un bon moment, c'est le principal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends ! Merci ! Oui c'est le principal !

      Supprimer
  5. Cela ne me tente pas trop j'ai lu des avis assez mitigés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, il ne mérite pas vraiment qu'on s'y attarde, étant donné toutes les autres perles qu'il y a à découvrir.

      Supprimer
  6. J'ai une amie qui a adoré la saga et depuis j'ai très envie de la découvrir à mon tour^^ !

    RépondreSupprimer
  7. Pas trop mon genre mais contente que tu ai aimé malgré les petits défauts :)

    RépondreSupprimer
  8. Il y a longtemps que je veux lire ce roman mais l'occasion ne s'est pas présentée jusqu'à maintenant. Ton opinion sur la première partie me fait un peu hésiter. Si l'héroïne me tape sur les nerfs dès le début c'est mal parti. Après ça s'améliore apparemment donc peut être que je lui donnerais sa chance, mais pas dans l'immédiat :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet, franchement le début n'est pas du tout agréable à lire. J'espère que tu aimeras plus que moi si jamais tu le lis. :)

      Supprimer
  9. J'ai entendu de très bons avis sur cette trilogie. Pourtant, je continue à penser que cela risque de ne pas me plaire car, premièrement, je n'aime pas trop la fantasy pure et dure et, deuxièmement, le côté religieux me rebute toujours énormément dans les livres, étant athée aussi. Du coup, Julie, ce n'est pas forcément ton avis qui va me convaincre de lire cette histoire x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr que dans ce cas... Ce qui m'a le plus agacée avec le côté religieux, c'est qu'Elisa passait son temps à prier, et au final rien de concret n'était fait. Haha je m'en doute. ^^

      Supprimer
  10. Pour ma part j'ai beaucoup aimé et j'ai trouvé les réflexions d'Eliza très réalistes au début. Quand on est grosse, on s'y retrouve beaucoup je trouve et ça donne un peu plus de légitimité quant à notre ressenti ^^ ce que j'ai pas aimé, c'est qu'elle perd du poids à mesure qu'elle gagne en maturité (oui ok l'exercice mais pourquoi forcément ? grr :p)
    Sinon c'est de de la fantasy, c'est certain. Pour ma part, pas une grande révélation non plus mais je pense que j'ai aimé plus que toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, je ne suis pas non plus toute mince, mais pourtant Elisa m'a vraiment agacée. Elle était toujours là à se plaindre, à se dire qu'elle n'était pas acceptée et tout, mais en même temps elle ne faisait rien en contrepartie pour arrêter ça. Je l'ai trouvée vraiment paresseuse et aussi sans volonté. Je n'ai pas aimé le fait qu'elle ne s'assume pas. C'était vraiment trop, j'ai trouvé. ^^'
      Tant mieux si tu as aimé alors ! :)

      Supprimer
  11. Il est dans ma WL parce que je trouve le titre joli. Mais après ton avis, je ne suis pas sûre de le lire, finalement. Par contre, j'apprécie assez le fait que l'héroïne ne soit pas conforme aux canons de beauté classiques, mais c'est sûr que si on en parle tout le temps, c'est pénible. En fait c'est presque pire, ça fait un peu "je mets l'accent sur une caractéristique physique de mon perso qu'on voit peu, mais du coup, je la définis par ça". Bref, à voir à la lecture, mais c'est le ressenti que j'en ai en te lisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le titre est bien trouvé, mais je n'ai pas trouvé qu'il reflétait vraiment l'histoire. Le fait que l'héroïne soit différentes des autres était pourtant un réel atout, mais à force de voir l'auteure insister, c'était assez usant et au final ça gonfle le lecteur plus qu'autre chose. C'est tout à fait ce que tu dis. C'est d'ailleurs pour ça qu'au final je reste avec une impression plus négative que positive sur ce livre.

      Supprimer
  12. Je trouve le titre de ce livre très poétique et la couverture très jolie. Mais, je ne sais, il ne m'a jamais vraiment tenté. Et, ce que tu en dis, ton ressenti, renforce cette sensation. Il n'a pas l'air mauvais mais ne semble pas fait pour moi. Après, je changerai peut-être d'avis dans quelques temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le titre et la couverture sont deux points positifs, mais malheureusement le titre n'est pas trop trop approprié à l'ensemble du livre, et la couverture n'en reflète que la fin... Si déjà là tu n'as pas très envie, je ne te le conseille pas.

      Supprimer
  13. J'ai faillis acheter ce livre il y a quelques temps et franchement, j'aurais peut être dû l'acheter parce que je pense qu'il peut me plaire malgré les défauts que tu cites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est dommage alors. ^^' J'espère que tu pourras le retrouver et que tu aimeras plus que moi. :)

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)